Accès au cabinet médical du Dr Michel Biland

Mis en avant

Docteur Michel BILAND

Spécialiste en médecine générale *

HOMEOPATHIE *ACUPUNCTURE * – OSTEOPATHIE *

A 2, résidence Toison d’Or

Centre du Général de Gaulle

Rue de tournai / Rue d'havré / Promenade de la fraternité Métro centre ville ou parking du centre commercial "Saint Christophe"

Soit arriver en métro, en tramway ou en bus (Centre Ville de Tourcoing)
Soit arriver en voiture : stationner au Parking du Centre Commercial d’Auchan City

59200 TOURCOING  

Tél. 03 20 24 24 14

Fax 03 20 70 50 25

DU Formation Supérieure en Médecine Générale

AUEC Pédiatrie Pratique

DU Médecine des personnes âgées

DU Diététique et d’Hygiène Alimentaire de l’adulte

DIU Multimedia et pédagogie des métiers de la santé

Secteur 2 (Honoraires Libres)

Consultations sur RV de 9 h à 12 h et de 14 h à 20 heures

Différents plans explicatifs pour accéder au cabinet

La ROSP pédiatrique 2018 sera un flop retentissant.

Lors de la signature de l'avenant 1, la CNAM nous l'avait promis, la revalorisation en année pleine pour les pédiatres atteindrait 15000 €.
Une partie non négligeable de cette somme devait provenir de la rémunération Médecin Traitant des pédiatres et une autre de la nouvelle ROSP mis en place. Au passage ces revalorisations doivent aussi profiter aux généralistes.
Effectivement sur le papier la ROSP pédiatrique représente 305 points, soit normalement 2135 € si tous les items sont réalisés.
Dans les (...)

- Actualités / , , , Lire la suite

Point-hebdo FMF du 10-12-2017

Vous avez aimé la saga Lévothyrox ? Vous allez adorer le feuilleton « Forfait structure ». L'année 2017 va se terminer sur un imbroglio administratif, dont la France a le secret. Je résume : une prime de 1225 euros doit être versée à chaque médecin en juin 2018, à condition qu'en 2017,
il ait télétransmis > 2/3 feuilles de soins avec un logiciel version 1.4
il ait utilisé une messagerie sécurisée (dont Apicrypt)
il ait un logiciel certifié LAP (Logiciel d'Aide à la Prescription)
il ait affiché (...)

- Point-Hebdo Lire la suite

Point-hebdo FMF du 02-12-2017

Chers Amis,
J'ai hésité à écrire ce Point Hebdo tant il va vous irriter. Atrabilaires, s'abstenir de lire. Ou pensez ensuite à tout ce qui embellit votre vie.
• La Cour des Comptes d'abord, dont on connaît bien l'aversion envers les médecins libéraux, vient de produire un rapport sur le système de soins.
Leurs préconisations ?
-- >1 ne pas conventionner les médecins qui s'installeraient dans les zones "bien pourvues" (vous remarquerez, on est passé des zones "surdotées" à "bien pourvues").
-- (...)

- Point-Hebdo Lire la suite

Le DMP est toujours mal parti…

Véritable serpent de mer de l'informatique médicale, le DMP (Dossier Médical Personnel, puis Dossier Médical Partagé, voire Dossier Mal Parti pour les mauvaises langues), chantier lancé en 2004 par Philippe Douste-Blazy et qui devait être opérationnel en 2007, peine toujours à décoller.
La gouvernance confiée à la CNAM en 2014 va-t-elle modifier les choses ?
Entendons-nous bien : dans son principe, le DMP est une bonne idée ; permettre aux médecins d'accéder aux informations médicales des patients, en (...)

- Actualités / , Lire la suite

Valider le Forfait Structure en 2017.

2017 est normalement l'année de l'entrée en vigueur du Forfait Structure. Tous les médecins libéraux sont concernés et il n'est pas possible de le refuser comme on a pu refuser la ROSP.
Mais le Forfait Structure a un aspect « Tout ou Rien » : il y a un socle de 5 items pre-requis qui doivent tous être remplis avant le 31 décembre 2017.
Tous ? Non finalement, face à l'impossibilité de tout mettre en place dans les temps, et le flop prévisible du Forfait Structure, qui ferait mauvais effet, les (...)

- Actualités / Lire la suite

La NGAP devient un monstre sans queue ni tête

À chaque nouvelle évolution tarifaire il faut mettre à jour la NGAP.
Mais ces évolutions successives se font sans réflexion de fond, par ajout, correction, suppressions de mots ou de paragraphes, à coup de replâtrages et ravaudages ; si bien qu'on aboutit à la fin à un texte indigeste de 120 (!!) pages, sans logique interne, sans queue ni tête, avec des articles qui se contredisent mutuellement et des ratés manifestes, qui entraînent ensuite encore d'autres replâtrages, et ainsi de suite.
La dernière (...)

- Actualités / , Lire la suite