On peut coter une majoration de coordination même sans médecin traitant.

Les majorations de coordination spécialiste (MCS), généraliste (MCG) et cardiologue (MCC) ont été introduites par les dernières conventions pour favoriser le parcours de soins et la circulation de l'information entre les différents intervenants d'un patient. Elles valorisent la difficulté qu'il y a à prendre en charge un patient qu'on ne connaît pas.
Elles nécessitent l'information du médecin traitant, ce qui de facto semble devoir interdire leur utilisation lorsque le patient n'a pas de médecin traitant (...)

- Actualités / , , Lire la suite

TIERS PAYANT, LE CASSE TÊTE DES FRANCHISES POUR L’ASSURANCE MALADIE

Même s'il n'est pas obligatoire mais fortement recommandé (les CPAM écrivent aux assurés enALD pour le solliciter auprès de leur médecin), c'est un problème épineux pour les caisses d'assurance maladie : comment récupérer les franchises médicales auprès de patients à qui elles ne remboursent plus de soins à l'heure du tiers payant intégral qui tend à se généraliser ?

- Actualités / Lire la suite

Point-hebdo FMF du 29-07-2018

Chers amis,
Un tout petit Point Hebdo avant de replonger dans la torpeur de l'été. Hormis le rapport Vigier sur l'accès aux soins, qui ne vaut pas la peine qu'on s'y attarde (aucune idée neuve, obsession sur le conventionnement sélectif), je n'ai pas noté de fait notable durant ce mois de juillet, de nature à modifier notre exercice.
On signale juste le rachat de la plate-forme de RDV MonDocteur par son ex-concurrent Doctolib. Je vous avais alerté autrefois sur les liens suspects entre MonDocteur et (...)

- Point-Hebdo Lire la suite

Le dépassement autorisé (DA), une possibilité méconnue

Lorsqu'un spécialiste secteur I voit en consultation un patient dans le cadre du parcours de soins coordonné, il peut se faire honorer, selon les cas, CS+MPC+MCS, soit 30 €, voire APC, soit 50 €, avec éventuellement une majoration de 15 € (MCU) en cas de consultation urgente à la demande du médecin traitant, sous réserve de retour d'information à ce dernier
Passons sur les difficultés spécifiques d'application de la MCU dont les psychiatres sont exclus ainsi que les spécialistes qui cotent leurs actes en (...)

- Actualités Lire la suite

La nouvelle arnaque de l’accessibilité : le registre public

L'accessibilité est décidément un bon filon pour les arnaqueurs : après les officines se faisant passer pour les services préfectoraux pour soutirer de l'argent aux entreprises pour leurs Ad'AP, celles qui menacent au nom du Registre Public d'Accessibilité.
La technique bien rodée est de mélanger joyeusement la réalité et les approximations.
Alors décryptons un peu. Qu'est-ce qui est réel dans ce document ?
Il y a bien une obligation d'établir un Registre d'Accessibilité à mettre à disposition des (...)

- Actualités / , Lire la suite

Attention au paiement URSSAF du troisième trimestre 2018

Ça bouge enfin du côté de l'URSSAF, l'avenant 5 étant paru au Journal Officiel, les échéanciers sont mis à jour.
Normalement les médecins ont tous reçu début juillet leur nouvel échéancier prévisionnel 2018, qui remplace le précédent du début de l'année.
Et c'est là que les choses se corsent : les montants de l'échéancier prévisionnel ne correspondent le plus souvent pas aux montants des sommes réellement payées aux 1er et 2ème trimestres. En particulier pour les montants de la cotisation CAF, qui se retrouve le (...)

- Actualités / Lire la suite

Lettre ouverte à Madame Agnès BUZYN

Lettre ouverte à Madame Agnès BUZYN, ministre de la Santé
A M. Nicolas REVEL, Directeur général de la CNAM
Au Dr Jacques RONIN, médecin Conseil en Chef de la CPAM 13
A M. Patrick BOUET, président de l'Ordre National des Médecins
Madame, Messieurs
Je viens vous faire part de mon indignation après la découverte d'une énorme ineptie et vous faire part de mon coup de gueule contre les excès de zèle des autorités de santé et de l'administration de la Sécurité Sociale.
…En effet l'hypnotique Zolpidem, nom (...)

- Actualités / Lire la suite