ROSP généraliste 2018 : très mauvais cru à prévoir

A quelques jours du paiement de la 1ère ROSP et du 1er forfait structure de la Convention 2016, on peut déjà essayer d'évaluer si les généralistes (principaux concernés) vont tirer leur épingle du jeu, alors que les tutelles essaient de plus en plus de favoriser les rémunérations déconnectées du paiement à l'acte.
Si on en croit les chiffres qu'on peut trouver sur EspacePro, 2018 va être un très mauvais cru de ce point de vue : 1500 € en moyenne de ROSP à prévoir, plus 1700 € de forfait structure pour ceux (...)

- Actualités / , , , Lire la suite

La FMF réclame l’application pleine et entière des majorations MUT et MCU

Lettre à M. Nicolas Revel, Directeur de l'UNCAM
M. le Directeur,
La MCU et la MUT sont en place depuis le 1er janvier 2018.
Nos discussions sur le sujet en négociation conventionnelle et en aparté ont déjà largement évoqué par anticipation les difficultés du sujet.
Le texte conventionnel dit pour le médecin traitant « valoriser l'orientation sans délai effectuée par le médecin traitant vers un médecin de second recours ». Il ne parle pas de la teneur du second recours. Il nous paraît donc évident que (...)

- Actualités / , , , , , , , Lire la suite

La ROSP pédiatrique 2018 sera un flop retentissant.

Lors de la signature de l'avenant 1, la CNAM nous l'avait promis, la revalorisation en année pleine pour les pédiatres atteindrait 15000 €.
Une partie non négligeable de cette somme devait provenir de la rémunération Médecin Traitant des pédiatres et une autre de la nouvelle ROSP mis en place. Au passage ces revalorisations doivent aussi profiter aux généralistes.
Effectivement sur le papier la ROSP pédiatrique représente 305 points, soit normalement 2135 € si tous les items sont réalisés.
Dans les (...)

- Actualités / , , , Lire la suite

Modifications des cotisations Assurance Maladie et CSG : quel impact pour les médecins libéraux ?

Ce sont deux des mesures phares annoncées par le condidat puis par le Président Emmanuel Macron : la disparition de la cotisation Assurance Chômage et de la part salariale de la cotisation d'Assurance Maladie, compensée par une hausse de la CSG, et la disparition du RSI.
Les avantages d'après le gouvernement sont : une augmentation du pouvoir d'achat des actifsune universalisation de la couverture chômage pour tous les secteurs d'activitéune meilleure répartition de l'effort de solidarité nationale (...)

- Actualités / , , , , , , Lire la suite

La nouvelle ROSP sera-t-elle médicalement et financièrement rentable ?

Nouvelle Convention, nouvelle ROSP.
L'ancienne avait été vivement critiquée, tant sur la qualité médicale des items retenus que sur les opacités du mode de calcul et les difficultés à faire reconnaître les erreurs. Qu'en sera-t-il de cette nouvelle mouture ?
La CNAM a mis en place sur AMELI au début du mois de juillet le nouveau tableau de bord de suivi des items, esthétiquement très réussi :
Quelques petits couacs qu'on nous annonce bientôt réparés : tous les items pour lesquels il faut être le plus (...)

- Actualités / , , Lire la suite

Le cumul de la consultation et du frottis sera enfin possible au 1er juillet 2017

C'était une demande itérative de la FMF depuis des années, afin de favoriser le dépistage du cancer du col de l'utérus.
Enfin nous avons été entendus : l'arrêté est paru le 17/06/2017 au Journal Officiel pour une application au 1er juillet 2017.
La cotation passera donc à G(S) + JKHD001 = 25 + 12,46 = 37,46 € pour les généralistes secteur I ou secteur II OPTAMCS+MPC+MCS + JKHD001 = 23 + 2 + 5 + 12,46 = 42,46 € pour les gynécologues secteur I ou secteur II OPTAMC(S) + JKHD001 = 23 + 9,64 = 32,64 € pour (...)

- Actualités / , , , Lire la suite

PTM…R, le dernier avatar des PTMx

Les patients ayant de plus en plus de mal à trouver un médecin pour les soigner, les gouvernements et les caisses multiplient les projets censés favoriser l'installation dans les "zones défavorisées", ce qui est est plutôt une bonne idée, en tout cas meilleure que les idées de coercition qu'on voit régulièrement resurgir chez les politiques, tant à gauche qu'à droite.
A côté des aides conventionnelles des deux dernières conventions, on a vu arriver des aides plus spécifiquement destinées aux jeunes, les (...)

- Actualités / , , Lire la suite

Rémunération de l’établissement des certificats de décès

Le Décret n° 2017-1002 du 10 mai 2017, précisé par l'Arrêté du 10 mai 2017, a mis en place l'article 70 de la LOI n° 2015-1702 du 21 décembre 2015 de financement de la sécurité sociale et permet aux médecins établissant un certificat de décès de se faire rémunérer pour ce certificat par l'Assurance Maladie.
Ce décret est effectif dès sa parution … donc c'est fait.
Cette rémunération est fixée à un forfait d'un montant brut de 100 euros. Ce forfait rémunère la visite réalisée dans ce cadre et les frais de (...)

- Actualités / , , Lire la suite

Avez-vous intérêt à signer l’OPTAM ?

L'OPTAM est la nouvelle version du CAS.
Elle permet aux médecins éligibles, selon les caisses, de gagner autant, voire plus, en modérant leurs dépassement, par le biais d'une part du droit d'utiliser les tarifs opposables, et d'autre part du reversement d'une "prime d'activité" sur la part d'activité réalisée au tarif opposable en cas de respect des engagements.
Qu'en est-il en réalité ? L'OPTAM est-elle plus intéressante que le défunt CAS ?
Les choses ne sont pas si évidentes, dans un sens comme dans (...)

- Actualités / , , , , , Lire la suite