Le train des négociations conventionnelles s’est arrêté en rase campagne.

Depuis la signature de l'avenant 3 sur l'Avantage Supplémentaire Maternité, l'EEG de l'activité des négociations conventionnelles est plat. Nous sommes en état de mort clinique.
Il y a pourtant des dossiers importants et urgents à régler, qui du point de vue de la FMF ne devraient poser aucun problème technique, si la CNAM et le Ministère de la Santé y mettent un peu de bonne volonté. La hausse de la CSG
La hausse de la CSG interviendra dès le 1er janvier 2018. Elle doit, c'est promis, être compensée à (...)

- Actualités / , , , , , Lire la suite

Lutte contre les déserts médicaux : la réponse de la FMF aux propositions du Gouvernement

Le gouvernement a compris que les projets de regroupement devaient être portés par des médecins et que la coercition serait contre-productive.
La FMF rappelle que le problème numéro 1 est de redonner de l'attractivité à la médecine libérale et de la faire connaître aux étudiants pour qu'ils n'aient plus peur de s'installer.
Le problème numéro 2 est de faire cesser le harcèlement des Caisses d'Assurance Maladie qui poursuivent les médecins qui prescriraient trop d'arrêts de travail ou trop de transport en (...)

- Actualités / , , Lire la suite